L’extravagante Las Vegas.

panneau Las Vegas

Qui n’a pas rêvé de cette ville extravagante implantée en plein désert où tout est fait pour le plaisir du jeu. Nous n’en sommes qu’à 4 heures de route et nous devons maintenant traverser un désert de pierres et de montagnes arides. Bon, ce n’est pas le tout. Quand il faut y aller, faut y aller. Le désert de Mojave ne nous est pas inconnu ; nous le connaissons le coco et dire qu’il y fait bon, c’est un doux euphémisme. Nous rôtissons à petit feu sur notre machine et c’est interminable. Nous roulons sur l’autoroute encombrée d’énormes trucks qui nous klaxonnent amicalement lorsque nous les doublons. Nous sommes vraiment pressés d’arriver et de sortir de cette étuve avec cette atmosphère brûlante éprouvante pour tous. Heureusement, nous faisons une halte dans une station-service et avons la chance de trouver un brumisateur sous le portique d’entrée du magasin ; cette fraîcheur inespérée nous fait du bien et le moral remonte en flèche.

Welcome to Las Vegas.

Las Vegas casino

Nous arrivons dans la ville par l’avenue du Sahara. C’est un nom approprié. Peut-être est-ce une pointe d’humour? L’artère principale nous amène dans le cœur palpitant de la cité. Nous y sommes. Le monde est  à portée de main avec ses nombreux casinos qui nous tendent les bras et attendent notre visite ; Céline Dion n’est pas au programme, mais le Caesar Palace est bien là.

Dans les casinos.

Il ne faut pas hésiter à y entrer puisqu’ils sont tous là pour nous épater avec leurs décorations sublimes collant parfaitement à leurs thèmes. Mais, nous ne sommes pas au bout de nos surprises en découvrant, par hasard, des bars à oxygène. Mais qu’est-ce donc ? Ce ne sont pas des bars au sens strict du terme, mais des petites machines colorées. Le principe est très simple. On respire de l’oxygène aromatisé à l’huile essentielle de son choix. Un petit coup de mou, alors un petit coup d’oxygène et c’est reparti pour passer une nuit blanche requinqué pour jouer et dépenser. A vous le grand bol d’air ! Il paraît que c’est efficace, et nous n’en doutons pas.

L’envie vous prend de renouveler vos vœux de mariage ? Il n’y a qu’à se laisser faire,  certains établissements ont même une chapelle dédiée à cet effet ; il suffit juste de mettre le prix en fonction des prestations souhaitées. Et si vous n’avez pas de témoin, Elvis Presley peut vous dépanner. Si, si, il est paraît-il, ressuscité. Cette petite plaisanterie peut coûter assez cher. Du coup, nous faisons l’impasse. Dommage, cela aurait pu être marrant. Et quand nous ne sommes pas dedans, nous sommes dehors.

Le spectacle est aussi dans la rue.

Spectacle d'eau à Las Vegas

En soirée, plusieurs spectacles de rue sont programmés pour éblouir les spectateurs. Le Bellagio propose un show de jets d’eau et de musique pour un moment poétique et magique. Nous contemplons avec bonheur les chorégraphies de l’eau sur des airs connus ; l’eau, la musique et la lumière forment un trio exceptionnel et envoûtant. Romantisme garanti !

Quant au Mirage, le volcan en éruption nous donne un petit coup de chaud supplémentaire, alors que nous souhaitons plutôt une boisson glacée. Les jets de feu propulsent des flammes à plus de 3 m dans les airs et la musique est tellement puissante qu’on a l’impression de sentir le grondement du mouvement volcanique sous nos pieds. Le spectacle terminé, la fontaine reprend ses droits. et tout redevient calme et paisible, comme si de rien n’était.

Las Vegas by night

Casino Sin City

Le divertissement est permanent. Toutes les enseignes lumineuses brillent de mille feux et de mille couleurs. Les gens se promènent dans des tenues complètement délirantes, voire, en petite tenue. Ici, un homme en slip avec une lumière clignotante sur le sexe, et là des jeunes femmes en sous-vêtements noirs en dentelle avec une casquette en cuir et des bottes façon ranger à semelle compensée ; elles sont très aguichantes ces diablesses. Le Las Vegas underground existe bel et bien. Mafia et prostitution sont malheureusement la face cachée de cette ville tout en strass et paillettes.

L’enfer du jeu.

Machine à sou à Las Vegas

les salles sont immenses et il y a un monde fou devant les machines à sous et les tables de jeu. Attention, ne vous mettez pas à côté de quelqu’un qui joue, il va croire que vous allez lui prendre sa place et vous regarde de travers (on ne sait jamais, il va peut-être décrocher le jackpot…). Il faut passer son chemin et aller s’installer ailleurs. Bandits manchots, roulettes, poker, black jack, nous avons l’embarras du choix. On ne sait pas jouer ? Pas de stress, pas de panique ; dans certains casinos, on va même nous apprendre. Ce n’est pas cool çà !

Las Vegas est une étape incontournable : ses machines à sous, ses casinos plus luxueux les uns que les autres, ses lumières, ses excès et ses spectacles de rue vous éblouiront le temps d’une soirée ou deux. Pas plus, ce sera suffisant pour vous faire une idée. Ici, l’eau et l’argent coulent à flots. Nous ne sommes pas habitués à tant de débordements et sommes déroutés par cette démesure et ce luxe à profusion. Avons-nous aimé? C’est une bonne question. Nous voulions voir Las Vegas et nous l’avons vue. Elle nous a étonnés, surpris et enchantés par ses spectacles, mais au fond, nous ne l’aimons pas. C’est une ville clinquante et factice qui nous a complètement sidérés. C’est paradoxal, car nous y passons de bons moments.

Le jour de notre départ au petit matin, la ville s’est endormie et les casinos sans lumière sont fades ; ils ont perdu de leur superbe. La Belle au Bois dormant sommeille en attendant le soir pour se réveiller et renaître. A n’en pas douter, elle va éblouir des milliers de visiteurs prêts à découvrir tous ses charmes et à se laisser envoûter.

Crédit photo vignette : Jean Beaufort

  • Las Vegas casino Venise

    Les casinos de Las Vegas en mettent plein la vue.

    Après avoir bravé la chaleur du désert sur nos motos, nous arrivons enfin à Las Vegas où l…
Charger plus dans Las Vegas

4 Commentaires

  1. Avatar

    YJ

    13 mars 2018 at 13 h 06 min

    Wouaouh!!!!!!!!!!!!!!! ça donne envie ! Surtout sans Céline D. … Superbes ces photos !

    Répondre

  2. Avatar

    travelykat

    1 février 2019 at 2 h 51 min

    J’y vais en april pour mon anniversaire !

    Répondre

Répondre à Sylvie et Bernard - Viens, on s'arrache! Annuler la réponse.

Voir également

Escapade aux Gorges du Fier, une curiosité naturelle remarquable.

Prenons la direction de Lovagny en Haute-Savoie pour aller à 10 km à l’ouest d’Annecy déco…