L’emblématique Sagrada Familia de Barcelone

Sagrada Familia Barcelone

 

Nous adorons cette ville et ne manquons aucune occasion pour y retourner avec un énorme plaisir. Nous en revenons et souhaitons vous faire partager notre coup de cœur pour la Sagrada Familia, la seule basilique au monde à être encore en cours de construction. Si New-York a sa Statue de la Liberté, Paris sa Tour Eiffel, Barcelone peaufine son symbole de la ville.

Un chouya d’histoire.

Promis, nous ne serons pas longs. Juste quelques dates importantes pour suivre cette fantastique réalisation issue de l’imaginaire de Monsieur Antoni Gaudi i Cornet, de nationalité espagnole.

  • 1866 – Naissance du projet, 1882 – Pose de la première pierre, 1926 – Mort accidentelle de Gaudi, 2010 – Consécration de la basilique comme lieu de culte par Benoît XVI, 2026 – Fin prévue de la construction pour le centenaire de la mort de Gaudi. Quel bel hommage ce serait si le délai est respecté après 144 années de travaux !

Entre 1882 et 2026 le projet s’arrête, repart et se poursuit encore à l’heure où nous prenons la plume. Les hommes se suivent et ne se ressemblent pas, mais ils gardent comme fil d’Ariane la vision future de ce chef-d’œuvre imaginée par leur Maître qui les inspirent et les guident dans une même direction pour faire de cette basilique une oeuvre unique où la lumière est reine, où les couleurs chatoyantes réchauffent le cœur et l’âme, où l’architecture chargée de symboles sublime l’ensemble avec harmonie et créée un climat onirique exceptionnel.

C’était un pari osé, c’est un pari gagné !

Mais avant de franchir la porte de la Nativité et d’entrer, quand est-il des extérieurs ?

La basilique vue de l’extérieur et ses façades.

Si l’intérieur est maintenant achevé, l’extérieur est toujours en cours de construction. C’est un énorme chantier à ciel ouvert où les grues montent la garde avec les tours existantes. Deux des trois façades sont terminées, mais la vue est encore gâchée par des filets de protection et des échafaudages.

Sagrada Familia Barcelone

Chaque façade traite d’un sujet spécifique. Il y a celles de la Nativité et de la Passion toutes deux terminées, et la Gloire, la troisième en cours de réalisation, sera l’entrée principale et donnera sur la nef centrale. Les statues et les décorations sont à l’image des différents architectes qui apportent leur touche personnelle tout en essayant de garder l’esprit de Gaudi. Étonnantes pour les uns, extraordinaires pour les autres, tout est question de sensibilité personnelle. Ce qui est certain, c’est que nous ne restons pas indifférents devant ces réalisations, et chacun trouve ce qui  le touche ou le charme.

Sagrada Familia Barcelone

Sagrada Familia Barcelone

Nous aimons tout particulièrement la façade de la Passion avec ses sculptures très modernes, carrées comme taillées à coups de serpe et ses personnages semblant sortir tout droit d’un univers de bande dessinée avec ses chevaliers en armure. Le style est dépouillé et il contraste avec les sculptures de la Nativité et son décor très chargé.

A côté de la porte, nous ne manquons pas le carré magique apposé sur la paroi, dans lequel la somme des nombre est toujours égale à 33, l’âge du Christ le jour de sa crucifixion. Ce n’est pas un hasard, car cette façade traite des souffrances de Jésus et de sa mise à mort.

Nous avons visité cet édifice à plusieurs reprises au cours des vingt dernières années et vu les artisans et ouvriers façonner les pièces ornementales maintenant positionnées à leur juste place. Nous avions du mal à imaginer l’état futur d’achèvement de cette oeuvre et à nous projeter dans son espace démesuré. Nous avons joué le jeu et n’avons regardé aucune image ni photo pour que la surprise soit totale. Nous n’avons donc aucun à priori et ne savons absolument pas à quoi nous attendre.

Quand la réalité dépasse les espérances.

C’est un réel bonheur de contempler cet intérieur sans égal et vraiment typique en son genre. L’architecture est complètement révolutionnaire, à la fois extravagante, lumineuse et solennelle. Waouh ! C’est ahurissant et époustouflant. La lumière naturelle inonde les nefs et joue dans un équilibre parfait avec des vitraux magnifiques. Nous avons les pieds scotchés au sol et demeurons interdits devant cette splendeur qui nous tombe littéralement dessus. Passé ce moment de saisissement, il faut reprendre ses esprits pour regarder ce qui nous entoure.

Sagrada Familia Barcelone

Ce qui frappe en premier, ce sont justement ces vitraux très colorés, véritables puits de lumière, et la hauteur démesurée de l’édifice avec ses immenses colonnes. Gaudi voulait un intérieur lumineux et coloré dans une construction aux dimensions colossales ; ses souhaits sont exaucés et sans doute au-delà.

Des couleurs exceptionnelles.

Sagrada Familia Barcelone

Sagrada Familia Barcelone

Deux côtés sont nettement identifiables. On trouve les couleurs délicates où le bleu et le vert sont sublimés par le soleil levant. Elles se reflètent, s’épanouissent sur les plafonds et nous transportent dans un univers végétal inédit. A l’opposé, les tons chauds du soleil couchant où le rouge, le jaune et l’orange explosent et nous réchauffent dans un feu incandescent.

C’est une vision de fou, totalement inimaginable et hallucinante. Nous sommes complètement enveloppés et subjugués par cette explosion de couleur tout droit sortie d’un kaléidoscope géant dans une complète harmonie. Quelle étrange sensation d’être en plein rêve éveillé dans cet espace rempli de magie et de poésie !

Le cœur de la basilique.

Sagrada Familia Barcelone

Sagrada Familia Barcelone

Si l’on se place face à le nef centrale l’impression est presque irréelle avec ses colonnes démesurées légèrement incurvées en forme d’arbres et son plafond fantastique qui nous domine sans pour autant nous écraser. Nous comprenons maintenant où ces énormes rosaces à l’envers se positionnent, celles-là mêmes que nous avons vues fabriquer quelques années auparavant et qui nous intriguaient tant.

Sagrada Familia Barcelone

Au centre, le Christ est suspendu sous un baldaquin heptagonal (avec 7 côtés) ; l’ensemble est aérien et réalisé avec délicatesse et élégance. Tout est douceur, chaleur et sérénité dans cet espace dédié au recueillement et à la prière, malgré les nombreux visiteurs qui circulent dans la basilique.

Sagrada Familia Barcelone

L’architecture est prestigieuse avec ses lignes très pures, les balcons sont exécutés avec finesse, les escaliers allient le métal et la pierre avec habileté, et l’ensemble est transcendé par des vitraux éclatants de lumière qui donnent des touches colorées dans tous les espaces. Gaudi repose dans la crypte de cette extraordinaire basilique qu’il a rêvée et peut se réjouir de cette pure merveille.

Nous avons eu la chance extraordinaire de voir en partie la construction de cette basilique qui vous l’avez compris, nous a littéralement fascinés. Que l’on soit croyant, athée ou agnostique, on ne peut manquer de vivre ce moment fort au sein de la Sagrada Familia. C’est une oeuvre unique et incomparable qui nous charme et nous éblouit tant elle ne ressemble à aucune autre.

Un commentaire

  1. Avatar

    tata nono

    9 mai 2018 at 16 h 50 min

    je suis venue, et j’ai vu
    avec beaucoup de plaisir ce voyage et les autres.
    Superbes photos, textes sympathiques et originaux, légers, …
    Je suis restée sur ma faim, j’ai hâte de découvrir d’autres photos et de pouvoir rêver,
    en réalité, je ne viens de vivre qu’une mise en bouche Nono

    Répondre

Laisser un commentaire

Voir également

Le Driving Creek Railway : un chemin de fer pas comme les autres.

Au commencement, c’est l’histoire d’un rêve complètement fou, celui de B…