Virée gourmande à la thaïlandaise – Chiang Mai.

plats thailandais

Puisque bien manger est aussi une façon de faire de son voyage une réussite, laissez-moi vous présenter une petite anthologie de lieux choisis, qui ont donné l’occasion à mes papilles et mon palais de prendre du bon temps pendant mon séjour dans celle qu’on appelle «La rose du nord», Chaing Mai.

Se mettre à table.

Pas facile de faire un choix, il y a tellement de bonnes tables, selon nous, à Chiang Mai. On en prend 3 qui se veulent aux antipodes les unes des autres.

The Swan

Découverte totale de la cuisine birmane à la table de The Swan pour moi. Je n’ai pas été déçu du voyage. Épicé comme j’aime pour des portions tout à fait honorables, dans un environnement surprenant (tout en longueur, puis une grande salle, avec des plantes de partout). Faites en revanche l’impasse sur le dessert avec de la glace, et privilégiez plutôt un classico-classique riz gluant à la mangue toujours efficace.

48 Chaiyapoom Rd, Tambon Si Phum, Amphoe Mueang Chiang Mai

Lert Ros

Pour y manger un succulent tilapia grillé, suivi d’un sticky rice mango (le meilleur de la ville), je serais prêt à prendre mon billet d’avion dès maintenant, et d’y retourner. Le papi qui s’occupe du poisson fait ça tout la journée, c’est le boss du tilapia et il ne laisse personne s’en approcher. Avec une petite sauce pimentée là, j’en salive rien qu’en y repensant. Bon alors, on parlait de billets d’avion…

18/4 Rachadamnoen Rd, Tambon Si Phum, Amphoe Mueang Chiang Mai

Khao Soi Islam Restaurant.

Ici on ne fume pas, on ne boit pas d’alcool, et on y mange très bien. Pas cher du tout, pas lourd non plus, cette cantine animée offre tout un tas de bonnes choses à votre palais. On a goûté les nouilles, tout un tas d’assortiments de samossas, et zieuté sur les tables d’à côté pour s’inspirer davantage. Bonne pioche, à chaque fois.

Soi Charoen Prathet 1, Tambon Chang Moi, Amphoe Mueang Chiang Mai

On en a fait d’autres des restos, avec plus ou moins de réussite. L’un d’eux nous a particulièrement marqués, c’était le soir d’anniversaire de mon aventurière. Un truc qu’on a piffé au détour d’une ruelle avec peu de tables et un gars qui se démenait, un hôte d’exception. Sa cuisine était divine, j’ai même pris en photo les plats, ce que je fais rarement. Ce petit resto sorti de nulle part a malheureusement fermé 6 mois après notre passage. J’en parle pour simplement faire un rappel, tout peut aller très vite, et donc cette liste (et les autres virées gourmandes) est par essence obsolète, c’est un instantané d’une ville qui ne nous a pas attendus, elle se transforme, les quartiers évoluent…

tilapia chiang mai

Sur le pouce.

Des stands de bouffes, il y en a de partout, certains sont même itinérants et se garent le long du trottoir quand on leur fait signe, puis tout le monde rapplique. Des crêpes, des brochettes, des fruits des jus. D’autres ont leur stand attitré dans des endroits où il n’y a que ça. Le meilleur conseil qu’on peut vous donner : n’avoir aucune hésitation, et tout goûter.

Ploen Ruedee Night Market – Kalare Food Center

Touristique, mais vraiment sympa pour goûter toutes sortes de cuisines proposées parmi les nombreux kiosques. Soupes, curry, brochettes, et tout un tas d’autres bonnes choses, c’est très varié et ça n’est pas très cher.  D’ailleurs nous, on s’en est donné à cœur joie. L’ambiance aussi qui ne gâche rien, il y a du monde, de la musique, bref, c’est très animé, de quoi passer une soirée très agréable.

28/3-4 Changklan Rd, Tambon Chang Moi, Amphoe Mueang Chiang Mai, Chang Wat Chiang Mai

Saturday Night Street Market

Bon, faut pas se louper de jour. Une fois sur place, écrase ta clope (il y est interdit de fumer) et bonne balade. C’est bondé, mais vraiment sympa. Niveau street food, vous devriez trouver votre bonheur, notamment au début de Wua Lai Rd, et sur le terre-plein central, ça pullule. À tester, cette espèce de chausson fourré à la viande et cuit à la vapeur qui ressemble à un bāozi chinois, mais qui n’en est peut-être pas un, vous verrez, c’est très bon.

Wua Lai Rd, Tambon Phra Sing, Amphoe Mueang Chiang Mai

Warorot Market

Marché local où il y a des tas de choses à voir, sentir et goûter, le tout pour pas cher. Et justement, c’est en bas que ça se passe, où l’on peut se poser tranquillement. L’astuce vous la connaissez, quand on n’y connaît rien c’est de toujours avoir un œil sur ce que les locaux s’envoient dans la panse… rarement un échec. Sinon, au rez-de-chaussée notamment, pas mal de victuailles sur les étales qu’on peut acheter, de quoi se préparer sa propre tambouille… du moins essayer.

Wichayanon Rd, Tambon Chang Moi

night market chiang mai

Boire un verre ou faire une pause gourmande.

Rappelons que Chiang Mai est réputée auprès des digital nomads, ne soyez donc pas surpris de trouver un excellent WiFi n’importe où parmi les nombreux cafés que compte la ville… où d’ailleurs  ça pianote sévère sur son laptop.

Khum Café

Une belle trouvaille dans un cadre des plus charmants, c’est là que se trouve le Khum Café, dans le jardin de la verte cour du Lanna Architecture Center. Idéal pour se poser d’une oasis de calme, au beau milieu du tumulte bruyant de la vieille ville. La carte des boissons est largement fournie, avec des cafés qu’on n’a jamais vus ailleurs, et des cocktails. On y fait une pause qui, si l’on n’y prend pas garde, peut facilement s’éterniser.

117 Rachadamnoen Rd, Tambon Si Phum, Mueang Chiang Mai

Kafe 1985

Dans mes notes, j’avais écrit cela : « P’tits cocktails, p’tites mousses pas chères, beaucoup de bon temps. » Alors ok, la terrasse (pas très large) donne directement sur Mun Mueang Rd et c’est bruyant, avec une grosse circulation, mais ça fait partie du truc, c’est ça aussi la Thaïlande. D’autant que, si ça vous gène, on peut toujours aller se poser à l’intérieur, ambiance très bar où on peut manger ce qu’on habituellement dans les bars, et aussi de la cuisine thaï. Pas renversant, mais pas scandaleux non plus.

127/3 Mun Mueang Rd, Thesaban Nakhon Chiang Mai, Amphoe Mueang Chiang Mai

Doi Chaang Mahawan

Doi Chaang est une chaîne de cafés, celui-là n’en fait a priori pas partie, et je vais vous le dire tout de go : parmi les avis qu’on peut trouver, ce café ne fait pas l’unanimité. Sa note est moyenne, et pourtant nous l’avons apprécié. Pourquoi ? Le cadre : en face du Wat Chetawan, dans une rue plutôt calme et peu passante. Après, une bière fraîche, ça reste une bière fraîche, voilà pourquoi nous avons trouvé l’endroit absolument satisfaisant.

riz gluant mangue

Crédits photo: (1) Shutterstock; (2) Cristina; (3) timetofeast; (4) Megan Alpha.

Charger plus dans Thaïlande

Laisser un commentaire

Voir également

La grande arnaque des Duty Free.

Escale, retour à la maison, toutes les occasions sont bonnes pour écouler ses dernières de…