Les jardins Rocambole, un petit coin de paradis.

Jardins Rocambole création artistique

Pour découvrir ces fabuleux jardins Rocambole sur environ 10 000 m2, il faut aller à 18 km au sud de Rennes, dans le département d’Ille et Vilaine, en Bretagne. Ouvert tout l’été sur la commune de Corps-Nuds, nous y arrivons par hasard, après avoir visité Rennes et cherché un endroit où se mettre au vert et au calme. Labellisé Jardin remarquable depuis 2018, primé en 2019 au Concours national des jardins potagers, nous débarquons une semaine après leur ouverture pour la saison 2022. C’est un bonheur de laisser les vestes de motos pour chercher un peu d’ombre et de fraicheur  ; ces jardins sont les bienvenus.

Intro perso.

La première chose qui nous vient à l’esprit, ce sont quelques paroles de la chanson de Charles Trenet « … C’est un jardin extraordinaire, Loin des noirs buildings et des passages cloutés,… Dans un coin de verdure, les petites grenouilles chantaient,…  ». Oui, ces jardins sont véritablement prodigieux et les grenouilles sont bien là. Ils conjuguent l’art et la nature au plus que parfait. Quant à la référence à Charles Trenet, on peut dire que cela ne nous rajeunit pas, mais on assume.

Comme nuls autres.

Ces jardins Rocambole n’ont rien à voir avec d’autres que nous connaissons. Suivez-nous dans ce parcours entre potager, verger et massifs fleuris, mais pas que. L’insolite, le pétillant, le surprenant, voire l’extravagant nous attend à chaque détour d’allée, le tout enrobé de couleurs, de créations artistiques parfois ébouriffantes ou déjantées, mêlant poésie et équilibre. Une sorte de paradis riche de mille créations nées de matériaux de récupération où chaque élément trouve sa place.

Mais encore ?

Cela ne s’arrête pas là, c’est aussi :

  • Curieux puisque tellement singulier,
  • Romantique et original où les créations nous émeuvent et nous font entrer dans un monde imaginaire, sans cesse renouvelé et sans fausse note,
  • Délirant, esthétique et harmonieux à la fois, avec des objets détournés de leurs fonctions premières pour constituer des créations uniques fabuleuses. Les objets en verre, métal, bois ou même en brique deviennent de surprenantes sculptures au charme fou dans des espaces récréatifs. Rien ne se perd, tout se recycle et le résultat est magique.
  • Quant au potager écologique où les plantations bio, bien alignées et rangées dans leurs carrés donnent envie de faire son marché pour se délecter de ces produits frais.

Allons-y.

Malgré votre impatience, nous ne dévoilerons pas tout, nous aiguisons seulement votre curiosité. A vous de venir apprécier sur place ces chefs-d’œuvre, et de bénéficier des conseils de Luc lors d’une visite commentée du potager (le dimanche matin, si cela vous intéresse).

La visite.

Pour découvrir ces jardins aux multiples facettes, un plan d’ensemble indique le parcours à suivre, ainsi que les principaux espaces créatifs. Au début, nous sommes consciencieux et nous le suivons. Puis, au fur et à mesure de la balade, nous l’oublions et nous nous laissons porter et surprendre au gré des découvertes. Revenant parfois sur nos pas pour mieux apprécier un détail ou pour avoir un autre angle de vue. Nous déambulons avec plaisir parmi les méandres des allées engazonnées et les massifs fleuris en appréciant les œuvres multiples émaillant le parcours.

Un rapide tour d’horizon.

Les créations.

Jardins Rocambole bassin

Jardins Rocambole créations colorées

Les noms sont évocateurs et nous mettent sur la piste. « Jardin des tuileries, chemin des briques, jardin des planches » ou encore « clos piquant ou clos coloré » pour n’en citer que quelques uns. Ce sont autant d’espaces artistiques où nous découvrons des œuvres diverses et variées. Ces tableaux agréables à l’œil sont mis en valeur par la nature environnante et font corps avec elle. Nous allons de surprises en surprises parmi les sculptures, pergolas, pièces d’eau et multiples éléments décoratifs.

Les fleurs.

Jardins Rocambole fleurs

Jardins Rocambole massifs plantes

Encore quelques semaines de patience et les fleurs vont alors s’épanouir et donner leur pleine mesure. Tout début juin, la floraison démarre gentiment. Pour autant, des touches colorées de bleu, jaune, rouge s’étalent déjà ici et là dans les massifs où le vert domine. L’ensemble est reposant et les nombreux bancs et chaises aux couleurs vives sont autant d’invitation au repos et à la contemplation.

Les serres et le potager.

Jardins Rocambole serre

Il y en a plusieurs. Sous l’une d’elles, les courgettes aux feuilles bien vertes et brillantes sont des spécimens bien épanouis. Sylvie compare tout de suite avec nos quelques plants maigrichons et pâlichons que les chats des voisins affectionnent particulièrement. Dans une autre, ce sont des tomates qui rougissent de plaisir. Les légumes font pâlir de jalousie les jardiniers amateurs que nous sommes. Ici, tout est aligné et impeccable, les plants bichonnés sont magnifiques et se portent à merveille. Là, on sent la patte des vrais pros qui connaissent leur affaire ; tout l’inverse de nous en somme.

L’ornement des jardins.

jardins Rocambole

Jardins rocambole bêche

jardins Rocambole table et chaises

Sur tout le parcours, on croise des embellissements originaux, parfois décalés, agrémentant les différents espaces. Certains sont détournés, modifiés ou seulement accompagnés pour attiser la curiosité et ouvrir des horizons artistiques sans limites. Il y a de l’imagination et de l’impertinence où la créativité débordante de Luc s’exprime, loin des schémas traditionnels. On ne s’en lasse pas.

Et pour aller plus loin.

Les jardins Rocambole, ce sont aussi : des cours de jardinage biologique, des ateliers pédagogiques, des conférences, la vente de plants bio, des expositions,…. Beaucoup d’autres choses encore, au rythme des saisons ou pendant la période d’ouverture.

En fin de visite, nous rencontrons Isabelle et Luc et passons un moment agréable avec eux. Luc est un passionné parlant avec enthousiasme de sa vision de l’aménagement des espaces, de ses créations,…  Ses maîtres-mots : harmonie et cohérence dans l’optique des jardins (c’est à dire : quel style leurs donner et comment les agencer pour s’y sentir bien).

Il y réussit parfaitement et les visiteurs le ressentent lors de cette visite bucolique. A coup sûr, les petits et les grands tombent sous le charme de ce p’tit coin de paradis. Tout comme nous !

Charger plus dans France

Laisser un commentaire

Voir également

Java à moto et la route de l’impossible.

Initialement, notre itinéraire devait nous amener à Paltuding, à près de 1900 m d’altitude…