Mes applications mobiles en voyage.

application mobile

Tu t’es déjà senti tout nu sans ton portable? Non parce que, c’est déjà chiant quand on l’oublie pour une journée normale, mais imagine un peu si c’est dans le cadre d’un voyage. La nomophobie tu connais? Et justement, ton smartphone va largement pouvoir te faciliter la vie lors de tes pérégrinations, alors vérifie un peu tes poches avant de partir. C’est fait? Allez viens, on s’arrache dans le monde des applications mobiles, mais pas n’importe lesquelles, je vais te faire un tour d’horizon de celles que j’utilise (elles sont gratuites), tu feras ta propre tambouille par après. Il y en a que j’ai tout le temps, d’autres que j’installe et désinstalle au gré de mes aventures pour alléger un smartphone déjà bien vieillissant. Il ne s’agit pas non plus de le surcharger, souvent les applications sont énergivores, il te faudra donc éviter les doublons.

Se loger.

logo bookingBooking. On ne présente plus le site, premier dans les réservations d’hôtel, et forcément, on a téléchargé et utilisé l’appli. On aime la précision du moteur de recherche avec sa sélection de critères bien pensés, pour des résultats fiables avec une gamme de prix très large. Fonctionne très bien en mode à l’arrache, “j’arrive à Chiang Maï ce soir, vite, il est 14h me faut une piaule” puisque Booking te trouve toujours où loger.

Disponible iOS / Android

logo agodaAgoda. Comme la précédente, mais spécialisé en Asie. Elle permet de tomber sur des offres plus qu’intéressantes, comme ce fut le cas pour moi en Thaïlande. Pour les inconditionnels de Booking, vous ne serez pas perdus, à cela près que la gestion des critères de recherche est différente, et pas toujours intuitive. Qu’à cela ne tienne, elle reste super pratique. et facile d’utilisation.

Disponible iOS / Android

Convertir les devises et gérer son budget.

logo tricuntTricount. Il fait les comptes pour vous à partir du moment où vous voyagez à plusieurs. Qui a mis tant, quel type de dépenses et finalement, qui doit du pognon à qui. Pas d’erreur possible puisque les bons comptes font les bons amis et que Tricount s’en charge pour vous. Attention toutefois aux créances douteuses, mais ça, ce n’est du ressort de l’application. Valable aussi en dehors des voyages.

Disponible iOS / Android

logo xeXe. Cette application permet de convertir n’importe quelle devise pour vérifier son taux lors de vos opérations de change, et ainsi estimer vos dépenses. Ultra-pratique lorsque l’on sort de la zone euro, et donc de sa zone de confort. Ça évite aussi les arnaques, et permet de se familiariser plus rapidement aux prix des biens et services du pays où on est. Absolument indispensable.

Disponible iOS / Android

Communiquer avec ses proches.

logo whatsappWhatsApp. On peine à imaginer qu’elle ne soit pas déjà sur le smartphone de l’écrasante majorité d’entre vous. Typiquement le genre d’appli indispensable pour envoyer dans le groupe de ses potes une photo de Long Beach à Koh Lanta, le soleil couchant un 8 janvier.  C’est plaisir les gars. Voire un petit call en face à face, un seau de Piña Colada en premier plan avec ses 12 pailles qui dépassent. “Alors l’hiver, c’est bien ou pas?”

Disponible iOS / Android

logo skypeSkype. Archi connu lui aussi et nettement plus ancien, c’est l’alternative au précédent (que je préfère, question d’habitude).

Disponible iOS / Android

 

logo wifiWifi Map. Des tas d’applications fonctionnent hors connexion, celle-ci est faite pour ceux qui ne peuvent pas se passer d’internet et se veut le complément parfait des deux plus haut. Sa vocation est de devenir la carte mondiale du wifi gratuit, rien que ça, en indiquant justement tous les wifi gratuits ouverts, mais également le mot de passe de certains wifi protégés. C’est participatif, pour les plus volontaires, et toi aussi tu peux partager la clé de ton réseau. Louable quand on a pas le fils du voisin qui bouffe ta bande passante en streaming de porno. C’est le risque.

Disponible iOS / Android

Se déplacer.

logo mapsmeMapMe. Je ne jure plus que par elle depuis que le manager barbu de l’Oasis Hostel à Bangkok m’a dit “Dude, you will never be lost anymore.” Entièrement conçue pour être utilisée en mode hors-ligne, je me souviens des chemins de traverse en scooter, sous la pluie de Ko Yao Noi avec mon amazone hurlant l’itinéraire à prendre, les yeux rivés sur l’écran de son téléphone.

Disponible iOS / Android

logo google mapsGoogle Maps. Très pratique on ne va pas se mentir, que ce soit au niveau du calcul des différents itinéraires, le street view qui peut vous sauver la vie, les avis qu’on trouve sur à peu près tout ce qui a pignon sur rue… bref Google Maps n’est pas qu’un plan numérique aux vues de ses fonctionnalités, et c’est qu’il y en a!

Disponible iOS / Android

Avis divers.

logo tripadvisorTripAdvisor. Plus de 500 millions de commentaires d’utilisateurs sur des restaurants, des hôtels, des activités et autres attractions ou événements. Très utile pour éviter d’avoir de mauvaises surprises, on se fie un peu à l’avis des autres ou on prend simplement la température. Utile, c’est incontestable, surtout s’il est doublé d’une autre source d’avis, de retours d’expérience.

Disponible iOS / Android

Se faire comprendre.

logo google traductionGoogle Traduction. Possibilité de traduire aussi bien en ligne que sans connexion. Tu ne comprends rien aux menus, à toutes les indications dans une langue qu’est pas tienne? Dis-toi que c’était avant d’utiliser cette application: plus de 100 langues en traduction simultanée. Tu peux même traduire ta voix, et en voyage ça le fait non? Attends, il y a mieux, le mode appareil photo, qui permet en pointant ton téléphone vers un texte dans une autre langue d’obtenir sa traduction en français.

Disponible iOS / Android

logo duolingoDuolingo. Ou comment t’aider à apprendre rapidement les bases d’une langue pour te débrouiller de manière ludique et amusante. Imagine, ça fait 36 heures que t’es dans le transsibérien et t’en es qu’à la moitié du parcours. Plus que quelques heures et quelques verres de vodka pour que le russe devienne ta seconde langue avant d’avoir débarqué du train. Easy.

Disponible iOS / Android

Elle est pour toi celle-là, P’pa.

logo park4nightPark4Night. La galère, où va-t-on garer le camion cette nuit? Puisqu’il est toujours plus difficile de trouver un endroit où se poser, cette appli collaborative permet de trouver et de partager les lieux pour s’arrêter en camping-car, en fourgon aménagé ou en van.

Disponible iOS / Android

Un peu de rab pour le plaisir.

Flush: pour localiser les toilettes; WeatherPRO: pour une météo très détaillée et surtout précise…

Crédits photo: Pexels.

Ça vous a plu? Soutenez-nous sur Utip! Rendez-vous sur la page de Viens, on s’arrache! Merci 🙂

Charger plus dans Voyager Malin

2 Commentaires

  1. Avatar

    Pierrot

    20 juillet 2019 at 8 h 15 min

    Très utile cet article, bien vu toutes ces applications mobiles pour voyager! 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Voir également

La fine négociatrice du Pearl Market (Hongqiao).

La première fois qu’on a mis les pieds au Pearl Market, c’est après avoir fait la visite d…